Une idée pour votre journée…

Pour entrer dans l’instant présent, focalisez votre attention, par exemple, sur tout ce que vous voyez, tout ce qui parvient à votre regard – observez, contemplez, laissez-vous immerger dans les couleurs, les formes, les mouvements… Vous pouvez faire de même avec tous les sons qui arrivent à vos oreilles… Expérimentez vos sens en contact avec tout ce qui vous entoure.

-=-=-=-=-=-=-=-

A chaque instant de cette nouvelle journée, prenez conscience de ce qui fait votre particularité, votre identité propre.

Quelle est VOTRE vision du monde qui vous entoure ? A quelles valeurs vous sentez-vous relié-e ? A quoi accordez-vous votre attention ? Quelles sont vos envies pour aujourd’hui, et pour cette fin 2016 ? Avec quelles personnes vous sentez-vous en harmonie ? Observez… Ressentez… Laissez émerger qui vous êtes au plus profond de vous-même.

-=-=-=-=-=-=-=-

Vous aimeriez que votre week-end se prolonge un peu plus…? Vous sentez que vous allez rapidement être repris(e) par le rythme quotidien, les multiples tâches à faire, les petits ou grands soucis…? 

Pourquoi ne pas vous fixer un objectif de re-mémorisation régulière de ce qui vous a mis en joie durant ce week-end ?

Comment faire ? C’est simple : vous décidez d’y consacrer 1 minute de votre temps le matin avant de quitter votre domicile (ou dans les transports en commun), 1 minute en rentrant chez vous le soir (avant de vous occuper de votre famille et foyer) et 1 minute à chaque « moment intime » (vous savez, dans ce « petit coin » où personne n’est sensé venir vous déranger !!) dans votre journée ! 

Essayez….. la joie ressentie transformera votre vision de la vie !

-=-=-=-=-=-=-

En ce premier jour de la semaine,  je vous invite à poser par écrit :
  • vos différentes préoccupations du moment,
  •  les rendez-vous importants à prendre avant la fin du mois, 
  • les achats inhabituels à prévoir,
  • l’activité que vous faites avec plaisir et que vous allez insérer dans votre agenda dès aujourd’hui,
  • le nom d’une personne dont vous aimeriez avoir des nouvelles et que vous allez appeler avant la semaine prochaine. 
Et venez partager ici ce que ces actions ont modifié dans votre quotidien !

-=-=-=-=-=-=-=-=-

Et si, en ce jour, vous preniez le temps de RESPIRER ? 
Simplement sentir l’air qui pénètre vos narines et emplit vos poumons…  en portant seulement attention à ce mouvement régulier du SOUFFLE en vous, du SOUFFLE de VIE. 
Quelques instants ou plusieurs fois au cours de votre journée, en toute conscience.  
RESPIREZ LA VIE !     Elle EST là à CHAQUE SECONDE !

-=-=-=-=-=-=-=-=-

Avez-vous récemment exprimé clairement ce qui vous chagrine, vous pose problème ou créé une tension en vous actuellement ?

Si votre réponse est non,  prenez un instant pour considérer l’état émotionnel dans lequel cette situation, ce contexte ou cette relation vous maintient.

Et prenez conscience du stress généré, que vous acceptez par crainte du conflit, de la déception ou du jugement porté sur vous si vous vous aventurez à dire ce que vous pensez vraiment. 

Alors, peut-être cet instant va vous dévoiler l’importance d’oser vous dire, la force intérieure à votre disposition pour vous engager dans la voie de votre vérité.

C’est dans votre sincérité que se trouve la clé pour atteindre un réel apaisement et épanouissement.

-=-=-=-=-=-=-

Envisagez, aujourd’hui et dans les jours qui viennent, de revenir à vous, quelles que soient les circonstances extérieures, quelle que soit l’orientation que prennent vos relations, quels que soient les obstacles qui se font jour…

Revenir à soi, c’est en tout premier lieu se mettre à l’écoute de ce qui se passe en soi, pour soi, face à un événement. Pouvoir sentir quelle émotion est présente, quelle part de soi est touchée et simplement… accueillir cela, en laissant de côté les « pourquoi », « j’aurais pas dû », « je devrais » et autres voix du mental qui émettent toutes sortes de jugements.

Revenir à soi, c’est renoncer à être parfait-e et se donner, dans cet instant, la possibilité d’être totalement soi-même.

 

-=-=-=-=-=-=-

Et si, pendant 2 ou 3 jours, vous lâchiez prise sur « ce qui doit être fait »… toutes ces petites obligations qui emplissent votre vie, et qui peuvent être reportées, voire rayées de votre liste.

Le ménage n’est pas fait… expérimentez la poussière…

Le frigo est presque vide… improvisez avec ce que vous avez…

Vous avez encore reporté le coup de fil à mamie (ou tonton…)…décidez que vous le ferez au moment où vous sentirez, en vous clairement, que « c’est le bon moment », celui où vous serez entièrement disponible et heureux de le faire…

Créez de l’espace dans votre quotidien, de la souplesse dans vos façons de faire, de « l’inorganisation »… et appréciez !

 

-=-=-=-=-=-=-=-

Avez-vous posé une intention pour votre week-end ?

Ou choisissez-vous de vous laisser guider par les événements ? Une rencontre, une invitation, la météo, votre entrain…

Êtes-vous prêt-e à donner une direction à votre journée ou à accueillir les différentes possibilités qu’elle vous proposera ?

Songez un instant à ce qui vous convient le mieux maintenant. Bon week-end en conscience !

Voie 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *