Archives pour la catégorie Eveil

Message à mon corps

 

Message à toi, mon  corps

 

Le temps est venu d’être libéré de tout ce qui t’alourdit, te déforme, te restreint, t’amenuise.

 

Tu es avec moi et soutient ma vie depuis longtemps déjà. Tu as subi, absorbé, digéré, nettoyé, réparé toutes les substances et manifestations que je t’ai transmises. Tu as, du mieux possible, maintenu un équilibre, pallié aux manques, transformé les faiblesses et protégé le noyau vital de mon être.

Aujourd’hui, je reconnais ta force, ta résistance, ta patience et l’abnégation avec laquelle tu m’accompagnes.

Je reconnais aussi mes défaillances à prendre soin de toi, autant que nécessaire, par laisser-aller, oubli, méconnaissance ou inconscience.

Je reconnais combien certaines de mes actions, certains choix que j’ai faits et certaines pensées critiques que j’ai eues à ton égard ont pu être néfastes pour ton épanouissement.

 

Aujourd’hui, c’est le temps de s’alléger et de se relier à des énergies plus positives, en pensée, en parole, en acte.

Je m’engage à entrer dans cette dynamique, cette nouvelle réalité dès cet instant.

Je choisis de réviser, pas à pas, mes habitudes de vie, afin qu’elles soient dorénavant soutenantes pour ton bon fonctionnement et ton bien-être. Je choisis de mettre en place des pratiques concrètes d’hygiène, de soin, de nourriture, d’activité physique et sexuelle agréables, facilement accessibles et respectueuses de tes limites.

J’ouvre mon esprit à toute nouvelle possibilité en harmonie avec tes besoins.

Je prends conscience de mes pensées et émotions qui diminuent mon énergie, les accueille sans les juger et apprends à les lâcher, à cesser de focaliser sur elles, à m’autoriser plus de douceur, de gentillesse, de bienveillance et d’attention maternante à l’égard de la personne que je suis, telle que je suis.

 

Je me connecte à vous toutes, les cellules de mon corps et vous adresse tout l’amour que je porte en moi, en ressentant de la gratitude pour votre merveilleuse mission.

Je vous demande, à compter de cet instant, de me soutenir dans ma démarche de création nouvelle en vous connectant aux énergies de confiance, de joie, de respect et d’amour.

Je vous transmet, par mon intention et mes expériences, le message de ma nouvelle réalité, de ce nouveau monde porté par le cœur, en moi et autour de moi.

 

Je te remercie, mon corps, d’être prêt à me porter encore plus loin et plus haut vers ma pleine réalisation intérieure et incarnée. 

 

Gratitude. 

 

Proposé par Marie Didierlaurent, Coach intuitive

Une idée pour votre journée…

Pour entrer dans l’instant présent, focalisez votre attention, par exemple, sur tout ce que vous voyez, tout ce qui parvient à votre regard – observez, contemplez, laissez-vous immerger dans les couleurs, les formes, les mouvements… Vous pouvez faire de même avec tous les sons qui arrivent à vos oreilles… Expérimentez vos sens en contact avec tout ce qui vous entoure.

-=-=-=-=-=-=-=-

A chaque instant de cette nouvelle journée, prenez conscience de ce qui fait votre particularité, votre identité propre.

Quelle est VOTRE vision du monde qui vous entoure ? A quelles valeurs vous sentez-vous relié-e ? A quoi accordez-vous votre attention ? Quelles sont vos envies pour aujourd’hui, et pour cette fin 2016 ? Avec quelles personnes vous sentez-vous en harmonie ? Observez… Ressentez… Laissez émerger qui vous êtes au plus profond de vous-même.

-=-=-=-=-=-=-=-

Vous aimeriez que votre week-end se prolonge un peu plus…? Vous sentez que vous allez rapidement être repris(e) par le rythme quotidien, les multiples tâches à faire, les petits ou grands soucis…? 

Pourquoi ne pas vous fixer un objectif de re-mémorisation régulière de ce qui vous a mis en joie durant ce week-end ?

Comment faire ? C’est simple : vous décidez d’y consacrer 1 minute de votre temps le matin avant de quitter votre domicile (ou dans les transports en commun), 1 minute en rentrant chez vous le soir (avant de vous occuper de votre famille et foyer) et 1 minute à chaque « moment intime » (vous savez, dans ce « petit coin » où personne n’est sensé venir vous déranger !!) dans votre journée ! 

Essayez….. la joie ressentie transformera votre vision de la vie !

-=-=-=-=-=-=-

En ce premier jour de la semaine,  je vous invite à poser par écrit :
  • vos différentes préoccupations du moment,
  •  les rendez-vous importants à prendre avant la fin du mois, 
  • les achats inhabituels à prévoir,
  • l’activité que vous faites avec plaisir et que vous allez insérer dans votre agenda dès aujourd’hui,
  • le nom d’une personne dont vous aimeriez avoir des nouvelles et que vous allez appeler avant la semaine prochaine. 
Et venez partager ici ce que ces actions ont modifié dans votre quotidien !

-=-=-=-=-=-=-=-=-

Et si, en ce jour, vous preniez le temps de RESPIRER ? 
Simplement sentir l’air qui pénètre vos narines et emplit vos poumons…  en portant seulement attention à ce mouvement régulier du SOUFFLE en vous, du SOUFFLE de VIE. 
Quelques instants ou plusieurs fois au cours de votre journée, en toute conscience.  
RESPIREZ LA VIE !     Elle EST là à CHAQUE SECONDE !

-=-=-=-=-=-=-=-=-

Avez-vous récemment exprimé clairement ce qui vous chagrine, vous pose problème ou créé une tension en vous actuellement ?

Si votre réponse est non,  prenez un instant pour considérer l’état émotionnel dans lequel cette situation, ce contexte ou cette relation vous maintient.

Et prenez conscience du stress généré, que vous acceptez par crainte du conflit, de la déception ou du jugement porté sur vous si vous vous aventurez à dire ce que vous pensez vraiment. 

Alors, peut-être cet instant va vous dévoiler l’importance d’oser vous dire, la force intérieure à votre disposition pour vous engager dans la voie de votre vérité.

C’est dans votre sincérité que se trouve la clé pour atteindre un réel apaisement et épanouissement.

-=-=-=-=-=-=-

Envisagez, aujourd’hui et dans les jours qui viennent, de revenir à vous, quelles que soient les circonstances extérieures, quelle que soit l’orientation que prennent vos relations, quels que soient les obstacles qui se font jour…

Revenir à soi, c’est en tout premier lieu se mettre à l’écoute de ce qui se passe en soi, pour soi, face à un événement. Pouvoir sentir quelle émotion est présente, quelle part de soi est touchée et simplement… accueillir cela, en laissant de côté les « pourquoi », « j’aurais pas dû », « je devrais » et autres voix du mental qui émettent toutes sortes de jugements.

Revenir à soi, c’est renoncer à être parfait-e et se donner, dans cet instant, la possibilité d’être totalement soi-même.

 

-=-=-=-=-=-=-

Et si, pendant 2 ou 3 jours, vous lâchiez prise sur « ce qui doit être fait »… toutes ces petites obligations qui emplissent votre vie, et qui peuvent être reportées, voire rayées de votre liste.

Le ménage n’est pas fait… expérimentez la poussière…

Le frigo est presque vide… improvisez avec ce que vous avez…

Vous avez encore reporté le coup de fil à mamie (ou tonton…)…décidez que vous le ferez au moment où vous sentirez, en vous clairement, que « c’est le bon moment », celui où vous serez entièrement disponible et heureux de le faire…

Créez de l’espace dans votre quotidien, de la souplesse dans vos façons de faire, de « l’inorganisation »… et appréciez !

 

-=-=-=-=-=-=-=-

Avez-vous posé une intention pour votre week-end ?

Ou choisissez-vous de vous laisser guider par les événements ? Une rencontre, une invitation, la météo, votre entrain…

Êtes-vous prêt-e à donner une direction à votre journée ou à accueillir les différentes possibilités qu’elle vous proposera ?

Songez un instant à ce qui vous convient le mieux maintenant. Bon week-end en conscience !

Voie 2016

Ils nous montrent le chemin…

« Notre plus grande peur n’est pas d’être insuffisants. Notre plus grande peur est d’être capable, puissant, au-delà de toute limite. C’est notre lumière et non notre obscurité qui nous effraie le plus.

Nous nous demandons : « Qui suis-je pour oser me penser comme quelqu’un de brillant, grandiose, plein de talents fabuleux ? » Mais en fait, qui êtes-vous pour ne pas oser l’être ?

Vous êtes un enfant de Dieu. Jouer petit ne sert pas le Monde. Il n’y a rien de grandiose à se diminuer soi-même dans le but de sécuriser les autres autour de nous. Nous sommes nés pour rendre manifeste la gloire de Dieu qui est en nous. Et elle ne se trouve pas seulement chez certains d’entre nous ; elle est en chacun de nous.

Et en laissant briller notre propre lumière, nous donnons inconsciemment aux autres la permission de faire de même. Au fur et à mesure que nous sommes libérés de notre peur, notre présence automatiquement libère les autres.  »

Marianne Williamson

 

Le YOGA vaut bien un ministère – Thierry Janssens

http://www.thierryjanssen.com/images/chroniques_psycho/chronique_psycho_2015_03.pdf

 

Découvrez ce moine zen vietnamien, auteur de plusieurs ouvrages qui témoignent des enseignements qu’il transmet.

« Le cadeau le plus précieux que nous puissions offrir à ceux que nous aimons est notre énergie de compréhension et d’amour. »

http://www.thich-nhat-hanh.fr/index.html